Programme

Programme

Programme prévisionnel des communications orales

Liste des communications affichées (posters) et démonstrations


Conférences invitées :

Ivan Herman (W3C, Amsterdam) : State of the Semantic Web.

Ivan à reçu son diplôme de mathématicien à l'université Eötvös de Budapest en 1979; après avoir travaillé comme chercheur à Budapest il a quitté la Hongrie en 1986, travaillé dans l'industrie à Munich, Allemagne pour quelques années, puis a joint l'institut de recherche 'Center for Mathematics and Computer Sciences (CWI)' à Amsterdam, aux Pays-Bas, en 1988. Il a reçu son diplôme de doctorat (PhD) à l'Université de Leiden en 1990. Dans les années 90 son domaine de recherche principal était l'infographie; puis il a joint l'équipe du W3C en 2001 ou il est actuellement chef de l'activité « Web sémantique ».
The presentation will give a short review on the state of adoption of the Semantic Web today, as well as some of the latest developments. Technologies and developments such as linking open data, RDFa, role of SPARQL, OWL1.1, rules will all be addressed. The presentation will also provide examples of how the Semantic Web is used in practice by major companies or public institutions.

Jean-Max Noyer

Jean Max Noyer est membre du L.C.S (Laboratoire du Changement Social)  Université Denis Diderot, Paris 7, UFR de Sciences Sociales et chercheur associé au  laboratoire I3M, "Information, Milieux, Médias, Médiations " Equipe d’Accueil 3820 Université de Nice, Sophia-Antipolis et Université du Sud Toulon-Var. Il est associé à l’École militaire de Saint Cyr-Coëtquidan et intervient dans un cadre universitaire et de  recherche dans certains pays émergents. Co-fondateur du Grico, il est aussi co-fondateur des archives ouvertes « Archivesic ». Il travaille depuis plusieurs années sur les transformations du procès de travail,  les technologies intellectuelles émergentes, les nouvelles formes organisationnelles.
Sa recherche porte aussi sur la production, la circulation médiatique des savoirs, la question des écritures dans leurs dimensions pragmatiques et cognitives. Il développe aussi une réflexion sur les transformations politico-stratégiques en cours.